Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


                                      
7 mars 2019 4 07 /03 /mars /2019 18:33
Soft glam palette revue - Big or not to big (7)
 
Si vous me suivez sur Instagram, vous savez sûrement qu’une de mes palettes préférée c’est la Modern Renaissance d’Anastasia Beverly Hills (abh pour les intimes). J’avais fait une revue dessus et même encore maintenant, elle reste une de celle que je recommande le plus ! J’avais été beaucoup plus mitigée sur la Subculture qui malgré ses teintes superbes avait quelques défauts à mon sens...

Aujourd’hui je vais vous parler d’une autre des palettes d’ABH que j’aime beaucoup : la « Soft Glam » ! Elle est sortie il y a maintenant de nombreux mois et je ne vous en parle que maintenant car actuellement je l’utilise beaucoup et j’ai pris plaisir à la redécouvrir moi qui l’avais laissé un peu trop longtemps de côté ;)
 
LE PACKAGING
 
Soft glam palette revue - Big or not to big (3)
 
Rien à dire de spécial de ce côté là puisque le packaging reste désormais le même pour toutes les palettes (sauf pour la Sultry sortie en fin d'année et qui est entièrement habillée de paillettes ainsi que la toute nouvelle Riviera habillée de tissu quant à elle). Ici, on a un étui en velours beige sable pour la Soft Glam. Bien que joli, ce type de packaging a l’inconvénient d’être très salissant... Ma Modern Renaissance qui est de couleur vieux rose est par exemple vraiment cracra désormais !
 
Soft glam palette revue - Big or not to big (4)
 
A l’intérieur, on retrouve un miroir et un pinceau double embout présent dans chaque palette lui aussi. J’avoue bien aimer les pinceaux fournis avec les palettes d’ABH bien que je sois un peu moins fan du côté plus fluffy qui a tendance à perdre ses poils et est légèrement trop rêche pour moi.

En tout cas question packaging rien de nouveau sous le soleil donc !
 
TEXTURE & PIGMENTATION
 
Soft glam palette revue - Big or not to big (8)*
 
Les palettes ABH, pour celles que j’ai pu tester, sont en général très très pigmentées. La Modern Renaissance m’avait positivement bluffée en ce sens là quand pour la Subculture au contraire j’aurai préféré un peu moins d’intensité et des fards plus facile à travailler ;)

La Soft Glam n’échappe pas à cette règle : peu de matière suffit pour avoir une très belle intensité et opacité (et ce même pour les fards les plus clairs) ! Pour celles qui ne sont pas coutumières des palettes ABH, je vous conseille d’y aller avec parcimonie et douceur car sinon cela sera peut-être difficile à travailler par la suite.
Néanmoins, à l’inverse de la Subculture, je trouve que les fards sont plutôt facile à fondre entre eux (ne serait-ce que parce que cela reste dans les mêmes familles de teintes) et je n’ai pas de soucis pour les dégrader. Gardez néanmoins la main légère pour avoir un résultat final plus diffus !
Dans tous les cas les fards se superposent assez bien donc cela reste une palette modulable et si vous désirez plus d’intensité il suffira donc juste de rajouter un peu de matière.
Pour les débutantes, ce n'est pas forcément celle que je vous conseillerai comme première palette car je pense qu’il vous faudra un peu de temps avant de l’apprivoiser !
 
Comme pour toutes les palettes ABH, les fards sont assez poudreux. Si la texture des mats est par exemple plutôt soyeuse (certains sont un peu plus secs que d’autres, comme "Mulberry" par exemple, mais rien de dramatique), cela reste tout de même poudreux et je vous conseille de bien presser la matière, et ce de manière légère sans frotter le fard dans tous les sens afin d’éviter que cela ne s’éparpille partout dans le pan et que vous ayez des chutes sur la peau. Aussi, pensez à tapoter le pinceau afin d'enlever l'éventuelle surplus et faciliter le travail d'estompage derrière. N'oubliez pas que ce sont des fards qui réclament de la dé-li-ca-te-sse !
 
Soft glam palette revue - Big or not to big (5)
 
Les fards irisés quant à eux ont différentes textures.

Certains sont beaucoup plus texturés et épais (comme "Sultry" par exemple). Ils sont même un peu friables et je vous conseille donc de bien presser le fard au doigt ou au pinceau plat humidifié par exemple pour éviter d’en mettre partout, le fard s’effritant, et afin de bien faire adhérer la matière sur la paupière.
Les autres irisés ont une texture beaucoup plus fine et volatile (comme "Glistening" par exemple) et même s'ils s’effritent moins que les autres, l’application au doigt ou au pinceau plat humidifié reste le mieux selon moi afin qu’ils dévoilent tout leur potentiel !

Dans tous les cas, tous les irisés de cette palette ont une texture assez crémeuse et chacun d’entre eux a un effet juste dingue sur la paupière : ils sont hyper lumineux, comme métalliques pour certains, et ont de magnifiques reflets. Les fards irisés d'ABH, et ce dans la plupart de ses palettes, sont de vraies pépites <3

 
LES TEINTES
 
Soft glam palette revue - Big or not to big (2)
 
Si les teintes vous disent quelque chose, c’est normal puisque certains fards sont les mêmes que ceux de la Modern Renaissance : on y retrouve en effet à nouveau les teintes "Tempera", "Burnt Orange" et "Cyprus Amber" ! Pour celles qui ont la Modern Renaissance cela pourra être dérangeant et la Soft Glam ne sera donc pas forcément un investissement utile néanmoins à titre personnel cela ne m’a pas dérangé car les fards en doublon sont ceux que j’utilise beaucoup dans la Modern Renaissance et qui sont dans cette dernière déjà bien creusés. Ce sont donc des fards qui me restent très utiles !
Je crois que certains fards, comme Orange Soda par exemple, existaient aussi avant et faisant partis des best-sellers la marque a décidé de les incorporer dans la Soft Glam.

Cette palette est clairement orientée tons chauds puisqu’on y trouve par exemple des orangés et des bruns teintés de rouge. C’est aussi une palette qui se concentre sur les neutres puisque l’on y trouve pas de couleurs très vives mais des couleurs que l’on peut s’approprier plus instinctivement et que l’on peut aisément porter dans la vie quotidienne. Ce sont aussi des couleurs que l’on peut très facilement associer entre elles selon moi ce qui rend cette palette assez évidente à prendre en main !
 
Même si elle se concentre sur les neutres, je ne trouve pas que cette palette soit ennuyante car on y a des fards irisés de foliiiie et on y trouve certes des fards certes neutres mais pas si commun que ça selon moi : je pense notamment à "Burnt Orange"  ou encore "Sienna"  qui sont superbes !

Elle est également très complète et bien équilibrée, notamment en terme de ratio fards mats et fards irisés. On y trouve tout ce qu’il faut pour créer un makeup de À à Z : des fards de base pour unifier la paupière, des fards de transitions pour créer un joli fondu entre les teintes, des fards irisés ou encore à reflets pour apporter dimension au makeup et même un fard noir indispensable en raz de cil ou pour intensifier le tout. Les possibilités sont très multiples : du simple dégradé au smoky eyes en passant par les cut crease...

 
Soft glam palette revue - Big or not to big (6)

C’est une palette qui m’inspire tout simplement car je trouve qu’il est aisé de savoir comment associer les teintes entre elles et en tant qu’amoureuse des fards chauds je ne peux qu’adhérer <3

C’est une palette qui selon moi pourra donc plaire à celles qui cherchent une palette « basique » pour tous les jours ou les makeups addicts qui cherchent une palette polyvalente :)

LES SWATCHS

(De haut en bas)

 

Soft glam palette revue - Big or not to big (1)
 
Tempera : un beige clair satiné ; Glistening : un or pâle aux reflets rosés ; Dusty Rose : un rose-mauve mat ; Fairy : un or pâle aux reflets dorés
 
Soft glam palette revue - Big or not to big (12)
 
Orange Soda : un pêche mat ; Rose Pink : un très beau rose irisé lumineux aux légers reflets dorés ; Burnt Orange : un brun caramel mat ; Sienna : un brun chaud mat
 
Soft glam palette revue - Big or not to big (11)
 
Rustic : un brun moyen mat ; Sultry : un marron glacé aux reflets rosés ; Cyprus Amber : un marron chocolat mat
 
Soft glam palette revue - Big or not to big (10)
 
Mulberry : un brun chaud mat aux sous-tons rouges ; Bronze : un doré très lumineux ; Noir : un noir mat
 
VERDICT ?
 
Soft glam palette revue - Big or not to big (9)
 
Cette palette est pour moi un véritable petit bijoux ! La qualité est vraiment là et ses teintes sont somptueuses <3
C'est en fait ma "go to" palette, celle qui m'accompagne partout car hyper polyvalente et celle qui est parfaite les jours où je manque d'inspiration !
 
C'est selon moi LA palette à avoir dans sa collection tant elle a du potentiel <3
 
 
DISPONIBLE CHEZ SEPHORA, FEELUNIQUE OU ENCORE LE SITE UK DE LA MARQUE 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Kenza 02/09/2019 16:26

Ton contenue et vraiment de bonne qualité, les photo sont magnifique est ton maquillage et sublime, c'est un plaisir de regarder t'es revu continue comme ça tu m'inspire beaucoup merci!

Shana 18/03/2019 19:47

J'aime beaucoup ton blog. Un plaisir de venir flâner sur tes pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m'y poser. N'hésite pas à visiter mon univers. A bientôt.

Sissi 08/03/2019 14:01

Quels magnifiques swatchs ! Je n'en ai jamais vu de ce format, et en plus les couleurs sont très belles, merci Audrey de nous faire découvrir cette superbe palette et comme d'habitude tu as réalisé un magnifique maquillage. Passe un beau week-end ! :-)



Big or not to big - Welcome

médaillon portrait

 

Audrey,

mordue de mode et plus que dodue,

vous invite dans son univers.

Contact : bigornottobig@gmail.com


Big or not to big - Follow Me








Ma Page sur Hellocoton




Big or not to big - Archives
Big or not to big - rubriques




Big or not to big - rechercher

big or not to big - newsletter