Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


                                      
23 juillet 2018 1 23 /07 /juillet /2018 15:20
Wax in the city - Big or not to big (12)
 

Dans la vie, j’aime la discrétion alors du coup pour aujourd’hui j’ai décidé de vous présenter ma combinaison en wax ultra sobre, ou pas.

Je vois déjà ma mère en train de lever les yeux au ciel, elle qui ne s’est toujours pas remise du jour où elle m’a vue en tutu (m’enfin pourtant le jour où j’ai débarqué les cheveux bleus, elle aurait du comprendre que c’était peine perdue avec moi :D). Maman, je sais que tu lis mon blog, tu seras donc ravie de découvrir un autre vêtement tout en sobriété

!

 

Certains d’entre vous trouverons peut-être cette combinaison très moche (sur Twitter, un charmant jeune homme m’a même dit que j’étais raccord au mur derrière moi. J’ai pris ça pour un compliment !) mais je dois avouer que j’ai eu un gros coup de cœur en la voyant !

Cristina a dit que les combinaisons ne vont qu’aux filles minces et l’histoire a ressurgit. Depuis sur Twitter, nous sommes très nombreuses à avoir voulu prendre la parole autour du hashtag #Taistoichristina #Taistoicristina et essayer de faire comprendre que les femmes grosses ont aussi le droit de porter ce qu’elles veulent. Bien sûr il y a eu de nombreux messages haineux (Twitter étant manifestement le défouloir de nombreuses personnes qui ont manifestement pas mal de hargne à libérer) et des discussions autour de ce sujet, certaines personnes ne voyant pas en quoi c’est problématique car Cristina ne fait que donner des conseils et qu’il faut arrêter de se victimiser. Si le sujet vous intéresse, je développe un peu plus en fin d’article pourquoi selon moi ses « conseils » sont problématiques :)

Pour revenir à cette combinaison, elle vient de chez Grass Fields, un e-shop anglais qui propose des pièces en wax ultra canons et qualitatives ! Outre le tissu de cette combi que je trouve superbe, j’ai adoré la coupe !

Malheureusement celle-ci est taillée un peu étrangement : en fait le buste est assez court et la taille est très haute ce qui fait que je trouve que sur moi la partie basse remonte beaucoup tandis que la partie haute a tendance à ne pas descendre assez bas (je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire ?). Du coup question confort, sur les femmes qui comme moi ont les hanches vraiment larges et du ventre ce ne sera pas forcément l’idéal (sans compter que j’ai un buste assez long...).

Hormis ça je la trouve canon : j’aime son décolleté cache-cœur (décolleté très plongeant d’ailleurs), ses manches 3/4 et le fait qu’elle enveloppe mes hanches pour les mettre en avant malgré son sizing étrange ! De vous à moi, je dois avouer que visuellement je me trouve canon dedans, toute modestie à part :D !

 

Pour l’accompagner, j’ai misé sur mes sandales hautes chouchous à la belle teinte rouille faisant écho à la couleur de ma combi ainsi que sur une pochette dans des tons de brun similaire. Les couleurs chaudes sont à l’honneur !

 

J’ai juste peaufiner le look en y ajouter des solaires bleu lagon et des boucles d’oreilles dorées à forme géométrique. Me voici prête pour arpenter la jungle urbaine !

 

Wax in the city - Big or not to big (4)
 
Wax in the city - Big or not to big (3)
 
Wax in the city - Big or not to big (8)
 
Wax in the city - Big or not to big (1)
 
Wax in the city - Big or not to big (10)
 
Wax in the city - Big or not to big (11)
 
Wax in the city - Big or not to big (5)
 
Wax in the city - Big or not to big (14)
 
Wax in the city - Big or not to big (15)
 
Wax in the city - Big or not to big (7)
 
Wax in the city - Big or not to big (9)
 
Wax in the city - Big or not to big (6)
 
Wax in the city - Big or not to big (2)
 
Wax in the city - Big or not to big (13)
 
Combinaison Grass Fields
Sandales New Lokk wide fit
Pochette achetée sur Ebay
Lunettes Asos
Boucles d'oreilles Titlee
 
je veux le même look

* Cliquez sur les photos

 

GF_Studio_Simba_Jerry-_370_preview 8246518-1-red 9553385-1-tan 9244062-1-blue 9518718-1-gold

 

*Certains liens sont affiliés
 

Photos par Le Petit Ours 

 

28847158556_9cb52bdb5d_q

 

#TaistoiCristina

 

Il y a quelques temps, notre Cristina Cordula a affirmée que les combinaisons, ça ne va qu’aux mince. Propos qui depuis ont circulés et ont mis en colère un bon nombre de personnes.

 

Le hashtag a été pas mal repris sur Twitter et si au début c’était surtout une façon aux grosses de se réapproprier leur corps, leur liberté à s’habiller comme elles le souhaitent et revendiquer le droit d’exister il a apporté derrière lui tout un tas de personnes assez malveillantes qui étaient bien trop contentes de casser de la grosse (avec quasi tous le même profil : sexisme, homophobie, grossophobie et photo de profil manga ou joueur de foot, au choix). Non mais c’est vrai quoi, Cristina elle a tellement raison, la combinaison ça nous va pas. Puis toute façon faut arrêter de glorifier l’obésité et faut penser à la santeeeeey (clic par ici et tu iras lire ce que j’en pense).

 

Beaucoup n’ont pas saisi le fond du problème car Cristina vous comprenez elle est styliste et c’est son job puis toute façon on joue trop les victimes parce qu’elle a raison blablablaaaa. Enfin je suis d’avis qu’elle est plutôt présentatrice et que son job est de faire de l’audimat avec pour fond de commerce ce type de propos manifestement.

Ça a plutôt bien marché puisque ça fait le buzz et que j’y participe sûrement mais en tant que grosse j’en ai raz le cul qu’une femme viennent constamment imposer ses règles et dictats concernant la mode, surtout quand ça concerne les grosses (alors que je ne trouve pas spécialement que ça soit une icône de la mode à titre personnel). Parce que ouais on y a le droit SYSTEMATIQUEMENT : la grosse doit se cacher, pas porter de moulant, pas de couleurs et ohlalala ma chériiiiie surtout pas de motif parce que ÇA GROSSIT (une tente ça va, c’est bien une tente pour se cacher non ?).

Et surtout j’ai beaucoup de mal avec sa globalisation : genre toutes les grosses sont pareilles avec le même corps ? Hmmmmm I don’t think so.

Quand elle affirme que la combinaison ne va qu’aux minces, c’est considérer que toutes les grosses sont fichues de la même façon : bonjour l’uniformisation ! Pour quelqu’un qui aime à rappeler combien il est important de s’habiller selon sa morphologie (concept que je trouve également discutable, cf cet article), elle semble oublier que non les grosses ne sont pas juste un bloc de graisse même si on aime souvent nous comparer à un tonneau.

 

Certains avancent qu’elle ne donne que des conseils, que nous ne sommes pas obligées de l’écouter, que bon au final on fait bien ce qu’on veut sauf que non ce ne sont pas des conseils, ça prend plus la forme d’injonctions tout le temps en toute circonstances et c’est très culpabilisant ainsi que complexant, pour beaucoup. Car la grosse doit se cacher, chercher constamment à s’amincir pour recevoir le label rouge de ce qui est sociétalement acceptable (qui a un jour décrété que le ventre devait être caché par exemple ?) et ces simples conseils révèlent au contraire bien plus !

 On pourra arguer que certaines femmes sont en recherche de ces conseils et que ma bonne dame faut se mettre en valeur mais non il n’y a aucune bienveillance de sa part (et concrètement je pense que Cristina s’en cogne par ailleurs pas mal du bien être des gens qu’elle relooke. Elle a compris que c’était un bon filon, point barre) et au final c’est plus toxique qu’autre chose car j’ai l’impression qu’on enferme les femmes dans une certaine vision de leur corps, jusqu’à en considérer certaines parties si négatives qu’il faut les cacher.

 

La mise en valeur désolé mais je trouve ça subjectif et surtout très façonné par la norme, soutenue par des propos tels que Cristina aiment à les formuler. Propos qui finissent par tellement nous rentrer dans la tête qu’on finit par les considérer comme vérité absolue.

« Ouè mé dabord vou zetes tro ipocryte c pa bo c tou»... alors ouais concrètement vous pouvez trouvez ça moche mais vous en avez pas marre de partir du principe que tout le monde doit trouver les mêmes choses belles alors que pour moi on est surtout enclins à trouver de la beauté là où on nous a appris à en trouver ? Si pour beaucoup les combis ne vont pas aux grosses, c’est que surtout ça ne cache pas le corps et que ça vous perturbe... À titre personnel je sais que de nombreuses choses que je ne trouvais pas jolies avant me plaisent désormais car tout simplement mon œil s’est habitué à autre chose. Y compris dans le fait que je trouve les combinaisons jolies sur les femmes grosses ainsi que tout un tas d’autres éléments. Certaines choses ne me plaisent pas forcément oui mais j’ai réussi à comprendre avec le temps qu’il s’agit davantage d’un point de vue personnel qu’une vérité universelle.

 

Alors non pour moi dire que les « combinaisons ne vont qu’aux minces », ce n’est pas anodin surtout venant d’une femme aux conseils régulièrement grossophobes (bah ouais les grosses elles ont le droit d’exister que quand elles se cachent pour pas trop heurter la vue des autres). Ouais le terme grossophobe vous défrise mais il existe et ce n’est pas parce que vous n’êtes pas concernés que vous avez le droit de nous dire comment le ressentir.

Qu’au final quand vous venez tacler les grosses en combinaisons sur Twitter avec vos petits copains façon « attention la meute de p’tits cons est de sortie », c’est pas la combinaison qui vous dérange mais le gros tout simplement.

Que c’est pas notre santé qui vous concerne mais juste que ça vous gêne de voir qu’enfin on ose prendre notre place dans l’espace public sans en avoir honte, juste parce que vous avez décidés que nous devrions nous cacher et nous comporter en bon gros bien docile.

Vous vous en tamponnez le coquillart de comment va notre cœur ou nos articulations ou nos artères (sous couvert de vouloir provoquer un électro-choc pour qu’on maigrisse... C’est beau l’altruisme). Ça c’est juste un prétexte pour nous cracher dessus parce qu’on vous gêne, on remue quelque chose qui vous plait pas. Et je ne remercie certainement pas Cristina ainsi que tous les autres pour ça. Parce que ça fait 20 ans et + qu’on essaye d’éradiquer les gros et que ça marche pas, qu’au contraire l’obésité est en progression constante. C’est bien que l’oppression n’est pas la bonne solution... Mais réfléchir au POURQUOI ça ne vous a apparemment pas traversé l’esprit, ça doit être trop compliqué.

 

Alors oui peut-être que je me bat contre des moulins à vent mais j’espère bien qu’à force de faire entendre nos voix, on fera assez de vent pour déstabiliser le dit moulin.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Evasmood 02/08/2018 08:55

Ces chaussures mon dieu ! Elles sont magnifiques. :)
Je viens tout juste de découvrir ton blog et j'aime beaucoup l'ambiance.

Audrey 15/08/2018 12:27

Merci beaucoup pour ton commentaire ^^ !

marjorie 29/07/2018 12:24

La phrase "tel truc ne va pas à telle morphologie" est tellement subjective que l'ériger en vérité... c'est un peu réducteur à mon sens. Il est important, quand on est "prescriptrice" de faire attention à son discours (surtout quand c'est un métier, et pas une passion). Il existe plein de petits trucs qu'on appelle les modalisateurs qui permettent de montrer à son interlocuteur que ce n'est qu'un avis : "je trouve que", le conditionnel ("irait mieux")... Des petits trucs qui permettrait de rappeler que "toutes les rondes" ne sont pas forcément "pas mises en valeur" par une combinaison ! S'appuyer juste sur un "poids"... quelle bêtise ! On pourrait prendre dix nanas semblables, les habiller pareil et les envoyer dans leur environnement habituel... je pense qu'on aurait dix réactions différentes : cela dépend de tellement d'autres choses : le style habituel (Si quelqu'un porte tout le temps des combis, les gens autour trouvent ça normal, si une fille s'habille tout le temps en noir ample, un combi près du corps colorée, ça va choquer...), le caractère, l'accessoirisation, le maquillage, la coiffure, le charisme, l'environnement que l'on fréquente, les habitude de "ceux qui regardent"... Bref, c'est personnel, pas une vérité. La preuve, on change de collection tous les ans, et ça Christine, elle le sait bien. Un truc "beau" une année, peut vite devenir "fashion faux pas" la suivante... Après... honnêtement on pourrait réagir de la même façon à chaque phrase de la dame (même à celles qui semblent flatteuses, et qui pourtant s'appuient sur le même raisonnement simplifié le plus souvent), et heureusement qu'on ne le fait pas. Dans une émission de télé avec un format si court et si peu libre, on ne peut pas s'attendre à autre chose qu'à des arguments à l'emporte-pièce... En conclusion, à chacun de voir ce qu'il veut et/ou peut porter. On a toutes des limites, des histoires, des inhibitions différents... On devient "belle" pour les autres (donc c'est subjectif) le jour où l'on trouve son style et on s'y sent bien.

Audrey 15/08/2018 12:23

Oh merci pour avoir développé sur le mot canon : tu m’as appris plein de choses et c’est super intéressant !

En tout cas merci à toi d’avoir commenté et ne t’en fais pas pour les fautes, j’en fais beaucoup aussi ;)

Audrey 15/08/2018 12:22

Voilà tu pointes le doigt sur une des choses qui me gêne : le fait d’ériger ses « conseils » en vérité universelle alors que cela reste des avis totalement subjectifs ! Les normes sont des constructions sociales, la preuve les critères de beauté évoluent et on voit de grandes différences selon les époques et les régions du monde ! Pour moi, globaliser certains propos amène à des complexes et font beaucoup plus de mal que de bien... J’ai déjà eu quelques lectrices qui m’ont confiées que depuis qu’elles se sentent mieux dans leur peau, elles arrivent à beaucoup mieux avancer dans la vie et contrôler leur rapport à la nourriture par exemple en repartant sur des bases plus saines par exemple...

Et quand on se sent en accord avec soi-même c’est là qu’on arrive à accomplir de belles choses :)

marjorie 29/07/2018 12:34

En me relisant, j'ai eu un peu honte des fautes d'orthographe (toutes mes excuses), et j'en profite pour ajouter qu'Audrey, tu es une très belle illustration à mon sens d'une personne "qui est bien dans son style" et qu'à titre personnel, je te trouve donc canon. D'ailleurs vous saviez que le mot "canon" (= belle) n'a rien à voir avec le truc qui tire des boulets mais vient du grec κανων. Ça fait référence à un traité (perdu), le Κανών, sur la beauté écrit pa le sculpteur grec Polyclète, qui définissait la beauté avec des critères purement mathématiques. Et pour illustrer ça, il faisait des statues de gens "parfaits". Mais si une personne avait dans la vie réelle ces proportions-là, on ne la trouverait pas belles du tout... parce que le "canon" de beauté n'est qu'"idéal", pas réel... Personne n'est parfait, et il n'y a rien de mal à ça.
Ce que j'aime quand je te lis ici ou sur les réseaux sociaux (je commente vraiment rarement, désolée), quand je te regarde, c'est que je vois une personne épanouie, assumée, ce qui chez moi, est un critère de beauté.

Isa La Dingue 26/07/2018 10:08

Coucou Audrey comment te dire que je plussois a tes propos



Big or not to big - Welcome

médaillon portrait

 

Audrey,

mordue de mode et plus que dodue,

vous invite dans son univers.

Contact : bigornottobig@gmail.com


Big or not to big - Follow Me








Ma Page sur Hellocoton




Big or not to big - Archives
Big or not to big - rubriques




Big or not to big - rechercher

big or not to big - newsletter